Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

La gentillesse

Edito Novembre 2012

La gentillesse

Bonjour,
Et bien voilà ! C'est le premier édito de l'Atelier de Soi, il aurait dû commencer en Septembre, mais les diverses occupations de la rentrée ne nous ont pas permis sa rédaction. L'idée est simple, permettre aux intervenants de l'association de s'exprimer, de parler de leur activité ou de ce qu'ils ont envie de partager, de leur passion, leur technique, partage d'expérience ... etc.

Pour ma part, l'année 2012 qui se termine est l'année des grands changements et cela continue ... et c'est tant mieux, le mouvement c'est la vie et le changement c'est maintenant ! C'est bien connu ! :) Apres 2 mois de travaux intensifs, l'Atelier de Soi "le lieu" est nait début Janvier. L'équipe d'intervenants se constitut petit à petit, l'organisation s'organise et le site internet pointe son nez début Septembre pour la rentrée, a ce jour, le lieu est toujours en pleine construction. Dit comme ça, en deux phrases, cela parait simple, mais représente de très longues journées de travail pendant 10 mois. Jetant aujourd'hui un œil sur l'année écoulée , je ne regrette rien, ni le temps passé, ni la fatigue accumulée, ni les décisions prises, et bien au contraire, je remercie l'univers de m'avoir permis de vivre tout ça, d'avoir créé le lieu, d'apprendre et de partager toutes ces expériences hautement enrichissantes. Merci aussi à toutes les personnes ayant participées de près ou de loin à cette création, je ne les cite pas, elles se reconnaitront. L'association l'Atelier de Soi a été créée en Septembre 2006, me permettant de développer progressivement la promotion du bien-être pour tous par les pratiques orientales comme le Qi Gong et les massages traditionnels, cela n'aurait pas été possible sans l'aide de deux personnes, Michelle Garcia (trésorier) et Richard Nuez (président), sans eux, le lieu au 27 rue Fernand Dol n'existerai pas, tout simplement . Merci donc pour votre soutien, votre patience et votre gentillesse.

Haaa ! La gentillesse !
La gentillesse, c'est de l'amour donné par petites bouffées, ce n'est pas grand-chose, cela ne coute rien ou peu, mais nous apporte tellement. Allez zou ! on continue ... amabilité, bienveillance, bonté, indulgence, compassion, générosité, douceur, attention, sympathie, Amour, être avenant, serviable, sage, poli, gracieux, attentif, cordial, courtois, tendre, n'est-ce pas agréable de lire et dire à haute voix ces mots-là ? Essayez de les répéter à voix haute pour sentir ! Observez comment les commissures de vos lèvres se redressent et détendent votre visage. N'est-ce pas agréable ? Voici une part de notre côté lumineux ! Cette gentillesse sera d'abord tournée vers soi, pour ensuite la tourner vers les autres. « Pas facile, de le faire pour soi » me dit un jour une patiente. Mais comment faire autrement ? Comment pourrions-nous donner quelque chose que nous ne connaissons pas ? Apprenons à s'occuper de Soi, à se bichonner, à se parler, à s'étudier, à se connaitre vraiment, à s'apporter toutes ces choses que l'on aime recevoir et faire. N'est-ce pas contribuer à notre bonheur ? N'est-ce pas de notre responsabilité ? Qui peut savoir, mieux que nous même, ce dont on a besoin ? Personne. Prenons le temps d'apprendre, même si c'est difficile, on a le temps, on a toute la vie devant soi ! Et il n'est jamais trop tard !
Le pendant de notre côté lumineux, c'est l'ombre, notre côté plus obscur, plus sombre, les deux font la paire. L'un n'existe pas sans l'autre ! Faisons encore un petit test. Lisez ces mots à haute voix : méchanceté, cruauté, dureté, malveillance, colère, haine, rancune, noirceur, perfidie, mensonge, perversité, sadisme, misère, crasse, saloperie, amertume, malice, aigreur. C'est moins marrant, hein ? Il est important de se reconnaitre dans les deux côtés de notre personnalité, le coté sympa et l'autre moins sympathique, mais qui fait partie de nous. Le nier, le rejeter, n'arrangerai rien, cela ferait que retarder notre processus d'apaisement. Cela ne fait-il pas partie aussi de notre propre responsabilité ?
Il y a quelques temps, une histoire indienne circulait sur net, je vous en fait part.
Un vieil homme Cherokee apprend la vie à son petit-fils. Un combat a lieu à l'intérieur de moi, dit-il au garçon. Un combat terrible entre deux loups. L'un est noir et mauvais : il est colère, envie, chagrin, regret, avidité, arrogance, apitoiement sur soi-même, culpabilité, ressentiment, mensonges et jalousie.
L'autre est blanc et bon : il est joie, paix, amour, gentillesse, espoir, sérénité, humilité, bonté, bienveillance, empathie, générosité, vérité et compassion.
Le même combat a lieu en toi-même et à l'intérieur de tout le monde. Le petit-fils réfléchit pendant une minute puis demanda à son grand père : Quel sera le loup qui vaincra ?
Le vieux Cherokee répondit simplement : Celui que tu nourris.

belle journée a vous !

A propos de l'auteur

Jean-Michel Pratesi

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.