Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Il était quelques fois...

Edito Mai-Juin 2019

Il était quelques fois...

J’aime le contact avec les animaux et je remarque que beaucoup de personnes craquent à vie pour un animal de compagnie.
Spontanés et ne vivant que dans l’instant, ils nous reconnectent sans cesse à l’essentiel, apportant ancrage, Bien-Être et leur amour inconditionnel. Quels qu’ils soient, ils apportent présence et surplus d’affection dans nos vies. Ils recherchent contact affectif et sécurité (toit, nourriture, foyer et protection). Moi ils me font rire car, comme les enfants, les animaux sont « nature » !
Lorsque j’entends parler d’écologie, je pense à toute la flore, à l’eau, l’air, la terre, mais aussi à toute la faune sur Terre ! Les animaux sont appréciés de plus en plus, et je rêve que cela redevienne réalité... écologique.

J’ai choisi de partager avec vous trois petites histoires vraies et une légende au sujet des animaux car au fil des années je suis (comme par hasard) très en contact avec eux et ils me passionnent de plus en plus.
Histoires d’animaux plus ou moins familiers, qui vont si affectueusement vers des personnes et ont une vie émotionnelle et une communication très ¨humaines¨…
Collectionnons donc toutes ces petites histoires !

« Grüss Gott ! »
Il y a très longtemps sur Terre, les hommes, les femmes, les enfants et tous les animaux sauvages vivaient ensemble en harmonie dans la nature. Jamais les animaux n’étaient dangereux pour l’être humain, car lorsque celui-ci croisait un animal sur son chemin, il le saluait en lui disant (dans le langage de cette époque) « Grüss Gott ! ». Cela signifie exactement « Bonjour au Créateur (en toi) ! ». La légende dit qu’ainsi jamais personne n’était dévoré ou attaqué par les serpents, les tigres, ...etc. Chaque espèce vivante était respectée. Les animaux avaient ainsi leur place entière sur notre planète.
(« Grüss Gott ! » reste le « Bonjour ! » traditionnel, même dans la rue entre inconnus se croisant, en Allemagne du Sud)

« Ma Colombe à domicile »
Une dame vivant seule se demandait : « Moi désormais retraitée en grande ville et aimant les voyages, …et si j’adoptais un animal de compagnie ? Un chat ou un chien avec moi dans l’appartement ? Mais c’est complexe en voyage, à l’hôtel, dans les transports ».
Un midi d’été, les fenêtres grandes ouvertes avec un soleil béant qui illuminait le tapis du salon, d’un seul coup d’ailes, un oiseau blanc immaculé est entré directement se poser en plein milieu du salon sur le tapis. Et il est resté là depuis. Cette colombe blanche va et vient, se balade, rentre chaque jour à la maison y manger, s’asseoir près de la dame et aussi dormir ...toujours à la même place. Elles partent en vacances ensemble. Les hôtels, les transports, les balades…Bienvenues !!!
« En déplacements la colombe reste dans un petit sac de tissu, bien sage avec ses petits yeux noirs qui observent tout avec curiosité, et quand elle le souhaite, en plein air...elle avance au-dessus de moi en volant ! C’est l’animal de compagnie idéal pour moi ! » se dit souvent cette voyageuse.

« Maman ! Maman ! (Disait le chat) »
C’est ce qu’articule exactement la petite chatte noire. Chez une maman élevant seule ses deux enfants, cette chatte l’accueille de cette façon, quand elle passe le seuil de la porte en arrivant chez elle. Quand elle sert le repas à table, la chatte arrive et miaule à nouveau « Maman ! Maman ! ». Cet animal a pris sa place de « troisième enfant » dans ce foyer.
Très étonnant, tout le monde est témoin de ces scènes, au hasard des visites dans cette maison !

« Je t’aime, Mamy Coco ! »
En chambre d’hôpital, deux dames Créoles font connaissance après leurs opérations respectives …Elles rient à pleines gorges avec des histoires Créoles en Créole. La plus âgée raconte justement qu’elle a, depuis des années, un perroquet magnifique. De ceux qui savent parler. On ne sait pas qui le lui a appris (en fait, personne !) mais cet oiseau lui dit chaque jour qui passe : « Je t’aime, Mamy Coco ! Mamy Coco, je t’aime ! ».

AUTEUR

IdentEditoCorinneCourletCorinne Courlet
Magnétisme - Magnétisme du Sport

Corinne Courlet

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.