Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Sandra Tomasino

IdentSandraTomasinoMon parcours professionnel atypique m’a amené à cette quête d’introspection et de plus d’équilibre.
Il y a 15 ans, j’ai eu la chance de pouvoir entamer une reconversion professionnelle qui me tenait à coeur : l’enseignement.
J’exerce la fonction de professeur des écoles depuis plus de 12 ans maintenant. Je suis toujours à la recherche de nouvelles méthodes de travail mais avant tout d’innovation dans un pays où l’enseignement reste figé, étroit et, il me semble, pas assez ouvert sur le monde et de ce fait sur l’individu.

Même si l’apport des sciences cognitives dans les années 1970 a montré que l’enfant était une personne et que, de ce fait, les parents ont compris l’importance d’être à leur écoute, les enfants ont paradoxalement, de moins en moins l’occasion d’être attentifs à leur corps, à leurs émotions et leurs pensées.
Pourquoi ?
Nous n’avons plus de temps et de ce fait, comme par mimétisme, eux non plus.
Il faut tout faire vite : se préparer, aller à l’école, faire les devoirs, le tennis, le cheval, la guitare… Nous, parents, avons la sensation qu’un enfant inoccupé est malheureux…. Et pourtant….
S’ennuyer ouvre des libertés nouvelles, une curiosité qui fait grandir, une imagination constructive et enrichissante.…
L’ennuie et la rêvasserie permettent aussi le développement de nouvelles capacités mentales.
Ayant la double position de parent et d’enseignant j’ai été amenée à me poser souvent cette question : Où est l’essentiel ? Ne sacrifie-t-on pas l’urgent à l’essentiel au détriment de nos enfants et de notre propre épanouissement ?

Un constat ……dans les classes : les élèves sont de plus en plus agités, ils n’arrivent pas à se poser, à mener une réflexion à son terme, ils ont du mal à être attentifs.

Je pense qu’il est donc important de les amener à un autre vécu, une autre façon d’aborder ce qui les entoure et ce qu’ils apprennent : se poser, respirer, sentir, ressentir, écouter, accueillir...
Lorsque j’ai découvert la pleine conscience par des stages et des lectures, j’ai tout de suite été convaincue par cette pratique. Non seulement je pouvais l’expérimenter dans ma vie quotidienne mais aussi en classe avec mes élèves pour retrouver le calme et la concentration. Très vite, j’ai intégré le programme de formation pour devenir praticienne Mindful up au centre Cogitoz de Marseille puis Paris, l’évidence du bénéfice sur les enfants devenait de plus en plus clair.

Apprendre à décoder leurs sensations corporelles, leurs pensées et leurs émotions afin d’être guidé dans les apprentissages, retrouver ce qui, pour eux, est inné quand ils sont petits : s’arrêter pour observer sans passé ni avenir, être juste présent dans l’instant. Connaître leurs forces et leurs ressources afin que les enfants et les adolescents apprennent à être, pour bien être et bien vivre dans l’instant présent.
Il n’y a pas d’objectif à atteindre, je les invite à une pratique ludique afin qu’ils intègrent des enseignements utiles dans leur vécu quotidien et dans leurs apprentissages.

« Les enfants n’ont ni passé, ni avenir et, ce qui ne nous arrive guère, ils jouissent du présent. » Jean de La Bruyère « Les caractères »

LogoMindfulupMéditation Enfants et Ados

Sandra Tomasino, Enseignante et Praticienne Mindfulup
Tel : 06 60 13 10 91
Email : stomasino@orange.fr
Tarifs :
Un cycle de 6 séances : 120 euros (soit 20€ la séance)
Offre découverte à partir du 22.11.2017 jusqu'au 20.12.17
La séance à 10 euros
Adhésion atelier de soi non incluse : 18 euros

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir